CHEVEU – Bum Confirmation

(Born Bad 2014)

Depuis 2009 et leur effrayant premier album, Cheveu est le groupe français dont on attend le plus à chaque nouvelle publication. Il y a deux ans, 1000 les avait officieusement propulsés parmi les meilleurs groupes de leur époque. Leur approche punk de la musique électronique (ou leur approche électronique de la musique punk, c’est selon), leur audace, leur style unique en ont fait les leaders des groupes français de leur génération, et les porte-étendards de Born Bad Records.

C’est peu dire que Bum était attendu, et l’album est une réussite. La grande idée de Cheveu sur cet album c’est d’avoir poli leur son, d’avoir arrondi les angles et rendu la chose plus pop. Plus accessible dans ses sonorités, moins radical pour l’auditeur ordinaire, Bum marque un pas vers l’ouverture à un public plus large sans pour autant que Cheveu ne perde son âme et se dépare de sa bizarrerie. Bien sur, ce genre de procédé peut exaspérer le fan de la première heure qui se délectait des agressions sonores de « Clara Venus », mais si les ambiances sombres et anxiogènes des albums précédents ont disparu, Cheveu reste un groupe louche de par ses rythmes synthétiques glaciaux et la voix rêche de son chanteur. Les moments étonnants ne manquent pas dans cet album : « Albinos » et son montra inquiétant, ou ce « Madame Pompidou » empli de cris étranges.

Il faudrait être sourd pour ne pas le reconnaître : les morceaux déviants du trio fonctionnent mieux que jamais avec cette nouvelle approche. En rendant ses textes – et l’organe rocailleux du chanteur David Lemoîne – encore plus audibles, le groupe s’avère d’autant plus dérangeant que ses mélodies s’inscrivent dans le cerveau dès la première écoute. Incroyablement accrocheur, Bum contient d’authentiques tubes, (tels que « Slap And Shot » qui démontre que la langue française, quand elle est finement ciselée, colle très bien au rock’n’roll), des morceaux taillés pour les grandes scènes où Cheveu officie désormais et s’affirme comme un des groupes français en activité les plus fascinants du moment.

 

 

Tracklisting :

1. Pirate Bay *
2. Slap and Shot *
3. Polonia
4. Juan in a Million
5. Stadium
6. Albinos *
7. Madame Pompidou *
8. Monsieur Perrier
9. Blood and Gore
10. Johnny Hurry up 

L’album est en écoute via Bandcamp

 

 

Vidéos

 « Polonia »

  « Stadium »

 « Johnny Hurry Up »

 

 

 

Eric

Rédacteur en chef, webmonstre, tête de veau, suiveur de modes, mauvaise foi.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire