Mr DAVID VINER – Better In Than Out

One of his kind...

(2011)

Fin juin 2011 : la nouvelle d’un quatrième disque de Mr. David Viner tombe, via son compte Facebook (oui, effectivement, une fois de plus : o tempora o mores, etc.). Le court message qui accompagne cette annonce est clair : l’artiste n’a trouvé aucun label pour publier ce disque, les dix chansons qui composent Better In Than Out sont disponibles en téléchargement gratuit, et chaque internaute peut choisir de donner ou non de l’argent, par l’intermédiaire d’un compte paypal.

Cette situation est affligeante : l’artiste le plus talentueux du folk anglais contemporain, au parcours discographique irréprochable, est passé du statut d’artiste confidentiel à celui de parfait anonyme, et se voit contraint d’enregistrer et de rendre publiques ses chansons seul… En 2011, aucun label pour publier la musique de Mr. David Viner : ce fait parfaitement désolant suffirait à nous fâcher avec notre époque, si tel n’était déjà pas le cas.

Depuis son premier album, où il était accompagné par des artistes incroyables – Ben Swank et Johnny Walker des Soledad Brothers, mais aussi Jason Stollsteimer (dont les Von Bondies n’avaient alors publié que l’exceptionnel Lack Of Communication), Mr. David Viner a publié des disques d’une qualité incroyable. A lui seul, il a écrit et enregistré de nombreuses pistes inoubliables, conciliant une exigence aiguë dans l’écriture et une désinvolture toute britannique dans son interprétation.

Ce nouveau disque abrite quelques chansons prodigieuses dont les qualités sont évidentes dès la première écoute (« Another Lonely London Night », « I Shot The Prime Minister », « I Got A Robin In My Heart »), et d’autres dont la beauté se dévoile peu à peu (« Better In Than Out », « Silver In Your Eyes »). Entre références à sa situation personnelles insérées dans les textes de ses chansons et des aphorismes à la patine classique, l’écriture de Mr. David Viner est une pure merveille : « I Shot The Prime Minister » est à cet égard un des sommets de l’album (« Someone had to die that day, be thankful I let you live »), tout comme « Another Lonely London Night. » (« I could have been a star, like the ones up in the sky, but I’m not, I’m just a boy in an other lonely London night. »)

I could have been a star, like the ones up in the sky, but I’m not, I’m just a boy in an other lonely London night
« Another London Night »

Une dizaine de chansons composent cet album que l’on espère un jour voir être publié ; la production beaucoup plus sobre que sur le précédent disque, qui utilisait à merveille des choeurs et des arrangements de cordes qui ajoutaient de la profondeur aux chansons. Ici, seule une contrebasse accompagne le jeu de guitare et la voix de Mr. David Viner. Il se dégage de Better in than out une ambiance incroyable : les chansons provoquent un sentiment d’intimité rarement atteint. Sur ce disque la production minimale, Mr. David Viner utilise les qualités de sa voix dans différents registres : il croone sur le swing doux-amer de « Blue Moon (it’s you and me) », promène sans effort son timbre profond sur « London, Farethee Well », et se livre davantage sur « A Liar’s Confession » et « Silver in your eyes ».

Les chansons de ce disque peuvent être divisées en deux grandes catégories : dans la première (la plus représentée sur ce disque), une place particulière est accordée à la mélancolie : sans être larmoyantes, les chansons « London, Farethee Well » et « A Liar’s confession » sont clairement teintées de nostalgie, et invitent l’auditeur à l’introspection, une fois passés les stades de découverte et de contemplation. La seconde catégorie (« Blue Moon (it’s you and me) », « I’ve got a robin in my heart »), est plus enjouée et semble plus légère, par le jeu de guitare et le chant, même si les thèmes évoqués ne sont pas nécessairement plus joyeux.

Après avoir écouté cet album, notre avis sur Mr. David Viner n’a pas changé : nous restons plus que jamais admiratifs des chansons écrites et enregistrées par ce surdoué. Les dix pistes de Better In Than Out sont autant d’exemples du talent unique d’un de nos artistes contemporains préférés, qui semble malheureusement destiné à rester ignoré. Montrez qu’il n’y a pas de fatalité : écoutez sa musique et diffusez-là autour de vous…

 

 

Liste des chansons :

  1. Better in than out *
  2. Another lonely London night *
  3. A simple explanation
  4. I shot the Prime Minister *
  5. A Liar’s confession
  6. Silver in your eyes *
  7. London, farethee well *
  8. Don’t keep it a secret
  9. Blue Moon (it’s you and me)
  10. I’ve got a Robin in my heart *

L’album est en vente ici : mrdavidviner.bandcamp.com. Achetez-le !