THE PAPERHEAD – Africa Avenue Exercice de style

(Trouble In Mind 2014)

De Temples à Morgan Delt, l’année 2014 aura été marquée par un grand retour du rock psychédélique, symbolisé par les nombreux ersatz de festivals à la Psych Fest qui ont essaimé un peu partout. Malins, les nashvilliens The Paperhead se sont placés sur le credo de l’année 1968, allant puiser leur inspiration chez les londoniens swingants de Tomorrow, The End, Apple ou Blossom Toes. Leur album est un exercice de style superbe, un condensé de Rubble un peu à l’image de ce qu’avaient pu accomplir les Black Hollies et les Sufis ces dernières années. 

The Paperhead exhibent tout au long d’Africa Avenue leur catalogue de références impeccables. Derrière la production millésimée (où règnent clavecin, guitare douze-corde et Telecaster) se cachent quelques mélodies à tiroir extrêmement bien ficelées. On pense là à « Eye For Eye », l’accrocheuse « Africa », l’électrique « Nasty Girl » ou « None Other Than » qui explose dans un break façon « Defecting Grey ». Parmi nos préférées figure « House », ballade acid-folk où harmonies douces, flûte, guitares acoustiques et clavecin s’entremêlent et donnent un côté bucolique à l’ensemble. Il ne manque qu’à l’ensemble une paire de classiques instantanés (l’album manque singulièrement de mélodies à siffler ou de riffs marquants), car pour la forme, c’est parfait. 

On ne sait pas trop ce que vaut le groupe sur scène – ni s’il est capable de rendre justice à ses petits bijoux de subtilité dans l’environnement bruyant d’une salle de concert – mais ce deuxième album possède une qualité rare de nos jours chez les stylistes psychédéliques qui aiment empiler des couches d’effets en studio : on a l’impression d’y entendre un vrai groupe qui joue ensemble et non des bidouillages malins en studio. C’est pour cette raison qu’on a envie de continuer de suivre The Paperhead de près. Ces mecs n’ont que 23 ans, et sûrement plein de belles choses à nous offrir.

 

 

Tracklisting

1. Africa *
2. Eye For Eye
3. Old Fashioned Kind
4. None Other Than *
5. House *
6. Nasty Girl
7. New Trend
8. In A Corner
9. Mother May
10. Frustration
2. Can’t You See?

 

Vidéo

 « Eye For Eye »

« None Other Than »

Eric

Rédacteur en chef, webmonstre, tête de veau, suiveur de modes, mauvaise foi.

3 Comments

  1. Bonne chronique! à part le tracklisting avec « Can’t You See » à la fin qui n’est pas sur l’album, puisqu’il s’agit d’une chanson d’Ultimate Painting, groupe également signé sur Trouble In Mind, mais le site du label a également fait cette erreur…

Laisser un commentaire