THE GO – Unreleased 1996-2007. Cassette 4 2001-2003

(Burger Records 2011)

The GO :

Bobby Harlow – guitare, basse, claviers, chant.
John Krautner – guitare, basse, chant.
Marc Fellis – batterie, percussion, flûte.

Cette quatrième partie de l’exploration de la face cachée de la carrière de The GO est consacrée à une période couvrant peu ou prou quatre années, de 2001 à 2003. A ce moment de son histoire, The GO a déjà connu de nombreuses péripéties : Sub Pop, qui avait sorti le premier album, a refusé de publier le deuxième, qui n’a toujours pas d’existence légale à ce jour (Free Electricity reste la propriété du label, qui le conserve dans un placard depuis plus de dix ans).

La sortie du troisième album que le groupe a enregistré (qui est donc son deuxième album officiel) est relatée de façon assez comique par Bobby Harlow dans les notes du livret : le groupe avait été signé par un Anglais assez fan du groupe – et assez riche – pour créer un label et financer le voyage et le séjour du groupe à Londres pour l’enregistrement d’un album… De façon assez prévisible, les résultats tangibles n’ont pas été à la hauteur des espérances, les membres du groupe ayant passé l’essentiel de leur temps à profiter des avantages qui lui étaient offerts, plutôt que de bosser sérieusement en studio. Quelque temps plus tard, Harlow revint en Angleterre pour réenregistrer de nombreuses parties et tenter de sauver ce qui pouvait l’être ; le résultat final est l’album The GO, sorti par Lizard King en 2003, dont la qualité, si elle n’a rien de honteuse, est loin de ce que le groupe était capable de sortir. Le rendez-vous avec la gloire était raté pour The GO, qui retourna à Detroit et sortit quelque temps plus tard à son compte les démos, sous le nom de Supercuts, un fantastique album publié en vinyle à 500 exemplaires et offert en téléchargement gratuit. Les puristes (légèrement névropathes) qui achèteront ce coffret pourront se réjouir d’avoir à leur disposition la seule version mono de l’intégralité de Supercuts ; les malheureux qui ne connaissent pas encore ces pistes fabuleuses recevront un choc important lorsqu’ils découvriront l’immédiateté et la pertinence rock’n’roll du groupe, enregistré en live sur un quatre-pistes.

Les chansons qui complètent cette cassette se partagent entres morceaux inédits et raretés : l’excellente « Blue Eyes Woman » est une version différente de la chanson présente sur l’album The GO. Les amateurs du groupe connaissent depuis 2010 « Ain’t it funny » et « That’s when you fall », que Bobby Harlow avait déjà rendu publiques par l’intermédiaire du label virtuel Beehive Recordings et le single Eye altering, alters all. Parmi les chansons restées jusque-là inédites, sont particulièrement remarquables « Return my love » et « Summer morning love », qui brille par sa rythmique chaloupée et ses impromptus de guitare.  

Cette quatrième cassette est l’occasion de contempler une période où le noyau du groupe (les trois membres originaux) semble sûr de son fait et s’aventure dans des directions différentes sans que la qualité des chansons ne s’en ressente. Les membres de The GO restent les mêmes, mais leurs rapports au son et à la mélodie ont évolué pour donner des résultats très différents de leurs premiers enregistrements.

 

 

Liste des chansons :

1. Growd up wrong *
2. Try a little harder *
3. Ain’t that bad
4. Hey Linda
5. Straight on *
6. Games
7. He’s been lying *
8. Love, and if we try *
9. Come back *
10. Blue eyes woman
11. That’s when you fall *
12. Return my love *
13. Summer morning love
14. Jelly Roll
15. Ain’t it funny *
16. Hits you right
17. Come back (version 2 ; studio)
 
 
Coffret :

The GO - Unreleased 1996-2007

 

 

Cassette 3
(1997-1998)
Retour à l’accueil de la série Cassette 5
(2004-2007)
 

Rémi

Rédacteur amiral, plombier polonais, dépoussiéreur d'étagères, objectivité totale.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire