The GO – Knock Knock Banana Sucrerie musicale

(Bellyache Records  2008)

Unique disque sorti par The GO en 2008, « Knock Knock Banana » fut décrit par le groupe au moment de sa sortie comme un single pour enfants. On y entend le groupe se permettre toutes les excentricités (bruitages de dessins animés) sur une mélodie bubblegumtellement évidente que vous risquez de passer les prochains jours à la siffloter. Le disque a été publié par le label Bellyache Records – une entreprise qui est avant tout une confiserie. Pour cette raison, le groupe semble avoir décidé d’enregistrer des pistes à des années-lumière de la sauvagerie rock’n’roll de Whatcha Doin’.

L’intro de « Knock Knock Banana » voit Bobby Harlow s’adresser avec une voix étrange à un groupe d’enfants : « Heeeeeeeey! That’s right boys and girls, it’s time to play Knock Knock Banana! Are you ready?/ – “Yeah!” / – “Hey, hey, hey… I can’t hear you : try one more time!” / – “YEAH!”/ – “Knock Knock Banana… Here we go! 1-2-3-4… » Après ces brillantes paroles, le groupe se lance dans des envolées vocales dignes des Beach Boys ou de Jan & Dean, avant qu’un riff de basse bondissant ne lance le morceau. Il va sans dire que « Knock Knock Banana » est une bouffonnerie irrésistible, digne de « Guru Banana » de Kevin Ayers. Krautner assure le chant sur le reste de la chanson, qui prend la forme d’un dialogue entre The GO et un groupe d’enfants qui semblent terminer le morceau dans un état proche de l’hystérie.

La face B présente deux chansons du même tonneau ; la première voit le groupe se lancer dans un nouveau délire au refrain entêtant « Pin the tail on the donkey, don’t be shy… » A noter côté musical, outre le son de basse chaleureux, le fait que le remarquable guitariste James McConnel trouve le moyen de poser un solo clair et inspiré sur chacune de ces deux pochades. Sur le dernier morceau, Krautner déclame ses angoisses existentielles en s’accompagnant à la guitare acoustique ; il chante ainsi « I wish that I could grow a moustache », et seul Harlow est présent pour faire écho à ses plaintes – en contrefaisant sa voix pour répondre aux paroles de la chanson.

 

  

Tracklisting :

A1. Knock Knock Banana (Harlow)
B1. Pin The Tail On The Donkey (Harlow)
B2. Grow A Moustache (Krautner)

Le line-up du groupe est celui qui est stabilisé depuis 2003, avec James McConnell à la guitare solo. Sur la chanson-titre, Krautner chante et tient la guitare rythmique, tandis que Bobby Harlow joue de la basse (c’est souvent le cas quand les morceaux sont cheesy, comme c’est le cas ici), et des enfants répondent par d’enthousiastes « yeah! »aux invectives délirantes du chant.

Le site officiel du groupe : www.thegodetroit.com

Notre site dédié à The GO, avec des mp3, des vidéos, etc. : Keep On Trash

 

Extrait :

« Knock Knock Banana »

 

Vinyle :

The GO - Knock Knock Banana

The GO - Knock Knock Banana

Rémi

Rédacteur amiral, plombier polonais, dépoussiéreur d'étagères, objectivité totale.

3 Comments

  1. Un disque jouissif qui devrait être remboursé par la sécu tellement il fait du bien ! Une question existencielle et indispensable cependant, sont-ce vraiment des enfants qui braillent  en
    répondant à Bobby Harlow ou les membres du groupes qui imitent des enfants qui braillent ?

  2. Pour répondre à Laetitia, j’ai lu sur le site ou le forum que les gamins sont les élèves d’une classe qui se trouvait à côté du studio.

Laisser un commentaire