BABYSHAMBLES – Killamangiro Emancipation

(Rough Trade 2004)

Groupe bancal créé à l’origine en 2003 comme un side-project de Pete Doherty intermittent chez les Libertines, BabyShambles a mis un certain temps à être pris au sérieux par la critique comme par les fans.

Si le succès du single « For Lovers » avec Wolfman puis la sortie de The Libertines fin août 2004, incitait à penser que Pete Doherty s’éloignait peu à peu de son groupe de toujours, ce n’est que fin 2004, que Doherty, écarté des Libertines une nouvelle fois, décida de se consacrer uniquement à BabyShambles. Alors qu’en octobre la tristounette « What Became Of The Likely Lads » montrait les Libertines en fin de course, Doherty, plus inspiré que jamais, sortit le fantastique doublé « Killamangiro »/ »The Man Who Came To Stay » qui demeure sans doute ce que BabyShambles a fait de mieux à ce jour.

Deux pépites punk teintées de new wave où, une fois n’est pas coutume, la face B surpasse la face A. Le cadavre des Libertines bougeait encore à l’époque, ces 5 minutes de rock’n’roll finirent de l’achever.

 

 

Tracklisting : 

A : Killamangiro
B : The Man Who Came To Stay *

  

Vidéos :

« Killamangiro »

 
« The Man Who Came To Stay »
 

 

Vinyle :

BabyShambles - Killamangiro

BabyShambles - Killamangiro

Eric

Rédacteur en chef, webmonstre, tête de veau, suiveur de modes, mauvaise foi.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire