KING KHAN & BBQ SHOW – Teabag Party EP Association captivante

17 avril 2011 Rémi 2

(Crypt Records ; 2007) Cet EP à la pochette magnifique est sorti en 2007 chez le fantastique label Crypt Records, un an après leur deuxième album, What’s for Dinner ? et deux ans avant  Invisible Girl. La chanson-titre, « Teabag Party », commence par un riff de guitare qui doit beaucoup à Chuck Berry, puis s’affirme comme un excellent morceau rock’n’roll chanté principalement par King Khan, avec des chœurs et des assurés par BBQ. Comme c’est souvent le cas pour les collaborations de ces deux artistes, les paroles des chansons sont extrêmement crues et outrancières. Après un changement de vitesse de lecture en début de face B, « Teenage Fœtus » apporte […]

HUMAN EYE – Spiders and Their Kin. Lucide Lucide

6 mars 2011 Rémi 0

(Cass Records  2007) En dehors des extraordinaires albums qu’il écrit et enregistre avec différents groupes (Human Eye et Timmy’s Organism , depuis la dissolution des Clone Defects), Tim Lampinen sort également des 45 tours à tirage limités sur de nombreux labels. Celui-ci, publié par le label de Ben Blackwell (Cass Records) en 2007, a été réédité il y a quelques mois. La face A commence par un solo de guitare rejoint par un accompagnement musical très discret, avant que la chanson ne démarre vraiment. « Spiders and Their Kin » possède une structure assez classique, et un chant très appliqué : Tim Lampinen livre avec […]

LET’S WRESTLE – Song For Abba Tribute Record Premiers émois

23 janvier 2011 Eric 0

(Marquis Cha Cha 2007) Difficile de s’y retrouver dans la discographie éparpillée du jeune trio londonien Let’s Wrestle. Plusieurs singles, un EP et un album : la trentaine de morceaux enregistrés par le groupe se trouve sur de multiples supports, qu’il est difficile de dénicher par les voies légales. Si on a déjà salué à leur sortie le formidable EP In Loving Memory Of…et l’album In the Court of the Wrestling Let‘s, le premier single du groupe doit être connu car on y trouve deux de ses meilleurs morceaux, qu’on ne trouve nulle part ailleurs. En face A, « Song For Abba […]

EPSILONS – Kill’Em Deader ‘N A Six Card Poker Hand Les débuts de Ty Segall

15 novembre 2010 Eric 2

(Retard Disco 2007) Son nom semble aujourd’hui sur toutes les lèvres de ceux qui s’intéressent de près au rock garage. Alors qu’il vient de publier quatre albums deux ans (nommément Ty Segall, Lemons, Reverse Shark Attack et Melted), Ty Segall impressionne par son talent, sa productivité et sa jeunesse. A 23 ans à peine, le chanteur multi-instrumentiste n’a pourtant rien d’un débutant. Ses  véritables débuts discographiques remontent à 2006 lorsqu’il a commencé à faire parler de lui dans la baie de San Francisco avec son premier groupe nommé Epsilons. De ce combo formé alors qu’il était encore lycéen, il existe […]

THE DIRTBOMBS – Oh Katrina Indispensable !

24 octobre 2010 Rémi 0

(Noiseville  2007) Les Dirtbombs sont probablement le groupe contemporain qui a publié le plus grand nombre de 45 tours (pour ne rien simplifier, sur des labels du monde entier). Celui-ci fut publié par le label indépendant Noiseville, et inaugurait une série de 45 tours live de ce label. Enregistré le 10 avril 2006 au Magic Stick, une des salles de concert les plus célèbres de Detroit, ce disque présente en face A une reprise époustouflante des Black Lips (« Oh Katrina », un morceau provenant de l’album Good Bad Not Evil) et en face B un véritable classique du groupe, « Candyass ». Ce 45 tours est l’occasion de profiter […]

THE GO – Christmas On The Moon Joyeux Noël !

24 janvier 2010 Eric 3

(Italy Records 2007) Sorti la même année que son chef d’oeuvre Howl On The Haunted Beat You Ride, le single « Christmas On The Moon » de The GO a à l’origine été publié à seulement 500 exemplaires pour le « fan club » du groupe (bien qu’une telle chose n’existe absolument pas). Ce morceau festif a l’esprit bubblegum est en fait la reprise d’un morceau de 1970 de Troy Hess, le jeune fils de Bennie Hess, un chanteur hillbilly texan haut en couleurs. Troy Hess, qui avait 7 ans au moment de l’enregistrement, est surtout resté célèbre pour la chanson country ringarde anti-porno « Please, […]

THE COFFINSHAKERS – The Coffinshakers Le bon côté de la série Z

12 janvier 2009 Rémi 6

(Cobra Records  2007) Ce disque est malheureusement le seul qu’ait sorti cet improbable groupe venu de Suède. Attiré par le nom de ce groupe (note approximative destinée aux vraiment nuls en anglais : the coffinshakers signifie « les secoueurs de cercueil »), l’amateur de rock averti s’était attardé un instant sur les titres des morceaux, qui forment un ensemble aussi réjouissant que la filmographie de Peter Cushing et Christopher Lee. Convaincus par un tel débordement de jusqu’auboutisme crétin ou séduit par une esthétique gothique bon marché, l’esthète curieux et l’adolescent dépressif à tendances suicidaires auront la même réaction : celle de se lancer sans […]

THE URGES – Psych Ward Knights of fuzz

8 novembre 2008 Eric 25

(Screaming Apple 2007, réédition Wicked Cool 2008) Foals ? Late Of The Pier ? Black Kids ? La vacuité de la scène rock actuelle nous désole. Il flotte dans l’air une fascination étrange pour les années 80 qu’on a du mal à concevoir. Que les trentenaires nostalgiques se dandinent sur les génériques des dessins animés de leur enfance, qu’ils aient la larme à l’œil à l’évocation du 1er 45 tours de Jeanne Mas qu’ils ont acheté à Mammouth, soit. Mais que certains essaient de nous faire croire que des ersatz de Pet Shop Boys, Depeche Mode et autres drames du […]

SONIC CHICKEN 4 – Sonic Chicken 4 Le renouveau du rock français ?

12 septembre 2008 Rémi 0

(In the Red; 2007) Premièrement, désolé pour ce titre mensonger : le rock français n’est pas à renouveler, il est à inventer. Quoi qu’il en soit, les Sonic Chicken 4 ne se posent pas la question, mais livrent en douze pistes un échantillon convaincant de leur production, pied au plancher et sans se retourner. Après un passage indispensable sur le site de In The Red Records, il y a quelques mois, PlanetGong a commencé à s’intéresser au cas des Sonic Chicken 4, aussi intrigué par l’aberration patronymique que par le fait qu’ils étaient originaires de Perpignan1. Le groupe livre donc […]

FORBIDDEN TIGERS – Magnetic Problems Rock'n'roll explosif

13 août 2008 Eric 2

(Dead Beat 2007) Ceux qui sont en manque de rock’n’roll teigneux depuis qu’ils connaissent par cœur chaque note de Guts Of Steel de Brimstone Howl peuvent respirer. The Forbidden Tigers devraient leur plaire : sur les quatre membres du groupe, trois font aussi partie du groupe cité précédemment. Le batteur Calvin Retzlaff, le bassiste David Nance sont de la partie, accompagnés du guitariste solo Nicky Waggoner, au style tout en staccatos erratiques, reconnaissable dès les premières notes. Soit, la base rythmique et le soliste du meilleur groupe garage en activité. Seul manque le chanteur/compositeur John Ziegler (celui qui écrit toutes les chansons de […]

A PLACE TO BURY STRANGERS – A Place To Bury Strangers Lavage de cerveau

18 mai 2008 Eric 8

(Important Records 2007) A Place To Bury Strangers se sont taillés en quelques années la réputation élogieuse de groupe le plus bruyant de New York. Oliver Ackermann, le leader du groupe est facteur d’instrument. Plus précisément, il travaille dans un magasin de guitares à New York et fabrique des pédales d’effet de façon artisanale. Il expérimente, bidouille, invente et fabrique ainsi des monstres de distorsion aux noms aussi colorés que total sonic annihilation, interstallar overdriver, supersonic fuzz gun. Gage de qualité ultime pour sa clientèle, il met en application ses créations en les utilisant avec son groupe. Il va sans […]

RADIO MOSCOW – Radio Moscow Le retour du blues

13 février 2008 Eric 1

(Alive 2007) L’Amérique du rock regorge de bonnes surprises. Alors que l’Angleterre traverse une phase d’uniformisation désespérante (tous à faire de la new-rave avec le chauffage de dancefloor comme seul objectif), son vieux rival nord-atlantique se renouvelle sans cesse. L’immensité des USA est son salut. Loin des grandes villes et des scènes surexposées, des jeunes gens sans avenir font vivre la musique de la terre dans des coins reculés. Dans la grisaille de Detroit, au fin fond du Texas (Black Angels), dans la rudesse du Nebraska (Brimstone Howl) ou au beau milieu de la Géorgie (Black Lips), une musique intemporelle […]

THE RASCALS – Out Of Dreams A suivre

30 janvier 2008 Eric 2

(Deltasonic 2007) Nés de la dissolution des trop éphémères Little Flames (trois magnifiques singles sortis sur l’indispensable label Deltasonic), The Rascals sont les nouveaux fers de lance de la scène rock de Liverpool (à ne pas confondre avec le groupe sixties du même nom responsable de « Good Lovin’ » et « Groovin’ »). Lointain cousin des frères Skelly (The Coral), le chanteur/guitariste Miles Kane est le frontman charismatique de ce trio appelé à devenir une des valeurs sûres outre-Manche. Ce premier EP de 4 titres révèle un groupe au son bien établi, qu’on peut situer à mi-chemin de The Coral et des Arctic Monkeys. Rien […]

NINE BLACK ALPS – Love / Hate Mauvaise voie

28 janvier 2008 Eric 2

(Island 2007) Nine Black Alps, souvenez-vous, est ce groupe mancunien qui avait laissé entrevoir de belles choses avec un premier album grunge en 2005. A l’écoute de ce Love/Hate, il semble aujourd’hui parti pour prendre le même chemin que les Vines, celui des bac à soldes et des vannes faciles. A l’image du groupe de Nicholls, le son de Nine Black Alps hésite entre indie gentille façon Weezer et rock noisy de sous-Nirvana. De la même façon que ses congénères australiens, le groupe de Sam Forrest a pondu en guise de deuxième album une mauvaise photocopie du premier. Love/Hate commence par […]

KING KHAN & THE SHRINES – What is ?! Une autre mondialisation

25 janvier 2008 Rémi 7

(Hazelwood Vinyl Plastics ; 2007)  Retour sur 2007, année prolifique, qui a vu le retour de l’extraordinaire King Khan, un personnage unique de la scène contemporaine : King Khan est canadien, fils d’émigrés indiens, et joue avec un groupe de Soul allemand dont certains membres sont Français. The Shrines existent depuis une dizaine d’années : la composition de ce groupe a évolué autour de Ron Streeter (ancien percussionniste de Curtis Mayfield) et de Mr. Speedfinger (le guitariste). Chaque membre des Shrines porte un nom de scène improbable : le bassiste Riddyman, le batteur John Boy Adonis, mais aussi Freddy « Ovitch » Rococo (piano, orgue), Sam Francisco (trompette), Ben […]

HARD-FI – Once Upon A Time In The West Faible

20 janvier 2008 Eric 14

(Atlantic 2007) Que ceux qui ont aimé en 2005 la pop de supermarché de Hard-Fi se réjouissent, leur groupe favori revient avec la même soupe dans un emballage différent – ou sans emballage plutôt car le groupe vient d’affirmer qu’il a « tué la pochette de disque » avec son album sans visuel intitulé Once Upon A Time In The West. Le monde entier est secoué par cette nouvelle, merci beaucoup. Quelqu’un a-t-il pensé à prévenir le groupe que les Beatles ont déjà fait le coup il y a 40 ans ? Minimalistes sur la pochette, Hard-Fi ont plutôt tendance à avoir la main […]

BRIMSTONE HOWL – Guts Of Steel Instinct sauvage

19 janvier 2008 Eric 6

(Alive Records 2007) Brimstone Howl ont à peine vingt ans – leurs gueules de blancs-becs en attestent –, ils viennent du Nebraska, région plutôt sinistrée en matière de rock. Après deux albums sortis sur le petit label SPEED!, le groupe vient de passer chez Alive Records, sans aucun doute la meilleure boîte à rock’n’roll au monde. Produit par Dan Auerbach des Black Keys, Guts Of Steel est un monstre d’album blues-rock énervé, porté par un son garage comme on n’en avait pas entendu depuis la démission des Soledad Brothers et des 22-20s. La maîtrise du groupe est apparente dès le premier riff […]

BERTRAND BURGALAT – Chéri BB Kitsch pop

10 janvier 2008 Eric 2

(Tricatel 2007) Qu’arrive-t-il à Bertrand Burgalat ? Après une grosse décennie de French pop sophistiquée (autant sur scène avec AS Dragon ou derrière la vitre du producteur studio pour April March et Michel Houellebecq), le producteur aux lunettes emblématiques vient de commettre deux fautes de goût qu’on imaginait pas de sa part. Si on lui a pardonné son incursion mainstream avec Christophe « La tortue » Willem, la pilule Alizée a du mal à passer. On aime Burgalat en pygmalion d’April March, on s’attendait à le voir révolutionner l’insipide Alizée… las, il semble que le lolita en carton ait eu le dernier […]

BLACK LIPS – Good Bad Not Evil Salvateur

7 janvier 2008 Eric 5

(Vice 2007) Depuis qu’on a écouté cet album, on est dingues des Black Lips. On traque leurs albums, leurs singles, on télécharge des live pirates. Depuis deux mois on essaie de rattraper le temps perdu et on se pose encore cette question : comment a-t-on pu passer au travers de ce groupe monumental pendant près de cinq ans ?   Dès les premières notes de « (I Saw A Ghost) Lean », on est à genoux. L’ambiance nous plonge en 1965-66 dans un bled américain paumé, dans le garage aménagé par des lycéens pour leur servir de local de répétition. Le morceau rappelle « No […]

The MACCABEES – Colour It In Redécouverte

4 janvier 2008 Eric 0

(Polydor 2007) Il est des albums… il est des albums qu’on a récupéré on ne sait trop comment et qui traînent longtemps sur le bureau avant qu’un jour on y jette une oreille distraite. Au premier abord, The Maccabees ne nous ont pas plu. On n’a longtemps vu en eux qu’une bande de sous-Rakes avec un bassiste épileptique et un chanteur à la voix étranglée (dans le même genre que celle du chanteur des Features ou de Arcade Fire). Sur la moitié de leurs morceaux, The Maccabees jouent pied au plancher une new wave cocaïnée qui peut-être réjouissante quand le groupe n’oublie […]

DEVENDRA BANHART – Smokey Rolls Down Thunder Canyon Erosion

28 novembre 2007 Eric 4

(XL 2007) Après une orgie d’albums folk acoustiques en 2004 et un successeur opulent mais inégal, Devendra Banhart se trouve dans une situation complexe : son nouveau disque ne peut que décevoir. Les fans de la première heure regrettent le folk déglingué à la Marc Bolan mais espèrent du changement. Doit-il continuer dans la veine festive de « I Feel Just Like A Child » (qui lui a ouvert un nouveau public) ? Doit-il continuer seul à la guitare ou en groupe ? Plus les albums vont, plus l’aura mystique qui entourait Banhart s’évapore. Moins perché qu’on l’imaginait, le troubadour barbu n’arrive plus à […]