TAME IMPALA – Sundown Syndrome Gen-ge-ge-ge-ge-gen-gen

27 novembre 2011 Eric 4

(Modular 2010) Tame Impala, jeune groupe psychédélique australien, s’est fait remarquer en 2008 avec un premier EP de six titres au son qu’on qualifierait volontiers de heavy-psych avant de surprendre le monde avec son premier véritable album nommé Innerspeaker à la tonalité plus éthérée. Les racines de ce revirement qui a surpris les fans du groupe à l’époque se trouvent dans ce single enregistré en 2009 par Liam Watson dans son studio de Toe Rag à Londres et dont les deux morceaux ne sont disponibles qu’en vinyle. Tame Impala y dévoile pour la première fois son parti-pris atmosphérique et son absence […]

RADIOHEAD – Meeting People Is Easy Fitter, happier...

22 novembre 2011 Denis 1

(Grant Gee 1998) En 1997, Radiohead est au sommet, grâce au succès planétaire d’OK Computer, album sublime qui réconcilie le grand public et la critique. Le disque trône en tête de tous les classements de l’année et le faciès émacié et hagard de Thom Yorke, nouvelle idole du désenchantement, s’affiche sur la couverture des magazines. Les plumes rock s’empressent de qualifier OK Computer de bande-son d’une époque, de chef-d’œuvre technologico-baroque, de climax inégalable des nineties. Les gratteux du dimanche s’usent les doigts sur les premiers accords de « Karma Police », imparable tube au texte mystérieux. L’amertume cristalline de « No surprises » et […]

COSMONAUTS – Cosmonauts Entre garage et shoegaze

19 novembre 2011 Eric 3

(Burger 2010, Permanent Records 2011)  C’est bien connu, notre époque est celle de la surinformation, de l’immédiateté et de l’accès instantané à toutes sortes de merveilles grâce à Internet. Envie d’écouter du freakbeat péruvien des années 60 ? Google it ! Il y aura toujours un lien vers une vidéo Youtube ou un blog mp3 pour le permettre. Il n’est plus de groupes inconnus ou oubliés, ces perdants de l’histoire du rock ont désormais leur revanche (le téléchargement leur redonne une seconde vie auprès des passionnés tandis que les majors se cassent la gueule), et les petits groupes actuels réussissent […]

NECTARINE PIE – Dreamdaze Label qualité

18 novembre 2011 Eric 0

(Southpaw 2011) Promenade rue Keller direction Pop Culture, disquaire parisien que l’on ne saurait que trop recommander, échoppe modeste par la taille de son rayon vinyles, mais riche par la diversité de son contenu. Tout est là ! Ce repaire, dont l’activité de façade reste la bande dessinée américaine, est tapissé de comics, produits dérivés, t-shirts et figurines à l’effigie de héros bariolés sur tous les murs. Pour peu, on passerait à côté sans s’apercevoir de la richesse d’un de ses recoins les mieux cachés : quelques bacs, six ou sept peut-être, emplis jusqu’à la gueule de disques vinyles neufs […]

KASABIAN – Velociraptor! Vieilles recettes

17 novembre 2011 Eric 5

(Sony 2011) Deux ans après le succès de West Ryder Pauper Lunatic Asylum qui les a propulsé parmi les grands groupes populaires de leur génération en Grande-Bretagne,  Kasabian reviennent avec leur formule qui commence à s’étioler au fur et à mesure que les albums s’empilent et que l’inspiration de Serge Pizzorno s’érode. Si leur musique n’a plus rien d’imprévisible après quatre albums, Kasabian ne manquent pas pour autant d’ambition. Le groupe, désireux de toujours se surpasser par rapport à l’album précédent, tente le pari délicat de changer les choses, mais pas trop. D’aller de l’avant, mais sans oublier d’où il vient. En politique […]

Compilation WIZZZ! Recueil indispensable

16 novembre 2011 Rémi 4

(Born Bad Records ; 2001) La réédition récente du premier volet des deux compilations Wizzz! est un bon prétexte pour évoquer ces deux excellents disques, réalisés à quelques années d’intervalle par J-B. Guillot, patron du label parisien Born Bad. Chanceux lecteur, voici le premier des articles consacrés à la compilation Wizzz! Le concept du premier disque est à la fois simple et renversant, puisqu’il offre l’occasion de découvrir de nombreux artistes francophones qui avaient été jetés depuis longtemps aux oubliettes de l’histoire musicale. Au moment où est sorti le disque, le patrimoine rock’n’roll français des années 1960 était encore largement […]

TOM PAXTON – Ramblin’ Boy Classique oublié

15 novembre 2011 Rémi 2

(Elektra ; 1964) Artiste aujourd’hui largement mésestimé – ou considéré au mieux avec indifférence, Tom Paxton était une des figures importantes du folk new-yorkais du début des années 1960. Il était surtout l’un des singer-songwriters les plus doués de cette scène, et a enregistré en l’espace de quelques années des chansons d’une beauté extraordinaire. Sorti en 1964 sur le label de Jac Holzmann, Ramblin’ Boy est le premier album studio de Tom Paxton (en 1962, le label Gaslight avait publié à un tirage très réduit un album live intitulé I’m the man who built the bridges). Sur ce disque, Paxton […]

BARE WIRES – Cheap Perfume Charme empoisonné

14 novembre 2011 Eric 5

(South Paw  2011) Voilà un album qui s’est fait attendre ! Annoncé depuis le début d’année pour une sortie estivale, et lancé par un single à la vidéo irrésistible (« Don’t Ever Change »), Cheap Perfume est sur notre wish-list depuis des mois. Il faut avouer que son prédécesseur Seeking Love nous avait collés une sacrée claque (dont on ne s’est toujours pas remis) et que Matthew Melton suit depuis quelques années un trajet rock’n’roll sans faux pas, que ce soit en solo ou en groupe avec Snakeflower 2, Bare Wires et ses autres projets satellites. La première surprise que révèle Cheap […]

LIARS – It fit when I was a kid Relecture géniale

13 novembre 2011 Rémi 0

(Mute Records 2005) Quelques mois avant la sortie de leur album Drum’s Not Dead, les Liars ont choisi de se distinguer en publiant « It fit when I was a kid », une des meilleures chansons de leur troisième LP. Poursuivant leur carrière avec un nouvel exemple de leur sens de l’humour très particulier, le 45 tours a été publié à 500 exemplaires sous une pochette réalisée par Julian Gross et décrite par l’avocat de Mute Records comme « Hardcore Gay Porn » (le pressage du vinyle présente malheureusement une version censurée du photomontage). A l’origine du fantastique morceau qui donne son nom à cet EP, une […]

WONDER BOYS A redécouvrir

8 novembre 2011 Denis 1

Film de Curtis Hanson (2001) Grady Tripp (Michael Douglas), écrivain et professeur de littérature à l’université de Pittsburgh, ne croit pas du tout au syndrome de la page blanche. Et pour cause. Encensé par la critique pour son premier roman publié quelques années auparavant, il n’a strictement plus rien pondu depuis. Panne d’inspiration? Inavouable flemme? Blocage post-succès? Que nenni. Quand Tripp s’assoit devant sa machine à écrire, il se met à taper avec une sorte de frénésie et de manière quasi-compulsive. Son problème, c’est précisément qu’il n’arrive plus à s’arrêter, et qu’à force d’empiler les pages noircies d’encre dans les tiroirs […]

Bilan mensuel PlanetGong Octobre 2011

1 novembre 2011 Rémi 1

  Contrecoup du mois précédent ? Epidémie de grippe ? Augmentation du prix des apéritifs à base de racine de gentiane ? Problèmes techniques à répétition ? Quelle qu’en soit la raison, il est indéniable de constater que le mois d’octobre fut assez misérable pour PlanetGong – et pour moi en particulier, merci de me le rappeler.  Nouveautés Quelques sorties LP intéressantes ont été chroniquées pendant le mois dernier : celle du nouvel album de The Horrors (Skying), qui ont finalement mis l’Angleterre à leurs pieds et celle du fantastique deuxième disque des Jacuzzi Boys (Glazin’). Pour les chroniques de premiers allbums, PlaneGong vous a présenté ceux […]