ALBERT HAMMOND JR – ¿Como te llama? Pas transcendant

(RCA / Rough Trade – 2008)

Qui donc peut s’intéresser à la sortie du deuxième album solo d’Albert Hammond Junior, un des deux guitaristes des Strokes (le groupe qui n’a fait que décevoir depuis la sortie de l’extraordinaire Is this it , à l’été 2001) ? A priori, pas moi, mais devant l’actuelle médiocrité musicale, et en attendant la sortie prochaine des disques de Brimstone Howl et de Human Eye, il semblait utile de laisser une chance à ¿ Como te llama ?.

Son premier album, Yours To keep (composé de morceaux que les Strokes avaient refusés, après les avoir jugés trop faibles) avait le mérite de rassurer ceux qui pensaient que l’ensemble du groupe avait sombré dans une léthargie définitive. Il ne contenait rien de révolutionnaire, mais il était plutôt agréable de découvrir une partie de l’univers du guitariste de feu le groupe le plus cool du monde.

Pas de grand changement sur cet album, par rapport au précédent… Albert Hammond Junior écrit de la pop typiquement nord-américaine, plutôt bien ficelée, mais jamais transcendante (Springsteen, anyone ?). Ses chansons sont sympathiques : « Spooky Touch », un morceau instrumental, parfait pour la sieste dans un hamac entre deux tilleuls, « G Up », où le rythme s’accélère, et dont les guitares sont rassurantes, et le jeu d’Albert Hammond Junior reconnaissable entre mille. La base rythmique rappelle celle des Strokes (en particulier la batterie), mais ne décolle jamais réellement.

La production est soignée, mais la plupart du temps, les chansons ne dépassent pas le stade de l’anecdote, et au final, si son écoute n’est pas désagréable, ¿ Como te llama ? n’en reste pas moins cruellement inutile. Qui pour s’intéresser à ce disque ? A posteriori, pas moi.

  

 

Liste des chansons :

1. Bargain of a Century
2. In My Room
3. Lisa
4. Gfc
5. The Boss Americana
6. Rocket
7. Victory At Monterey
8. You Won’t Be Fooled By This
9. Spooky Couch
10. Borrowed Time
11. G Up
12. Miss Myrtle
13. Feed Me Jack Or: How I Learned to Stop Worrying and Love Peter Sellers

Pour écouter plusieurs morceaux de l’album de Bébert Junior :  www.myspace.com/alberthammondjr

Rémi

Rédacteur amiral, plombier polonais, dépoussiéreur d'étagères, objectivité totale.

2 Comments

  1. Oui moi je le reécouterais dans un an ! Comme le précédent…
    Je pense que vous le sous-estimez cet album, le début est un peu empaté, mais ya vraiment des perles.

Laisser un commentaire