VIVIAN GIRLS – Everything Goes Wrong Joyeusement foutraques

(In The Red Records ; 2009)

Deuxième album (en deux ans) de ce trio féminin originaire de Brooklyn, Everything Goes Wrong a bénéficié de conditions d’enregistrement et de production extraordinaires. Si Vivian Girls avait été réalisé en trois jours, le groupe a cette fois-ci pu rester aussi longtemps qu’il le souhaitait… soit six jours. L’écueil du « difficile » deuxième album a ainsi été évité, et les Vivian Girls ont conservé les méthodes qui avaient fait la réussite de leur premier disque. Le deuxième LP des Vivian Girls porte donc fort heureusement un titre mensonger, et s’inscrit dans la lignée de son prédécesseur. Malgré le changement de batteuse, la frappe reste le plus souvent remarquablement minimaliste et abrutissante, et constitue toujours un élément primordial de l’ensemble.

La logique reste donc globalement la même, et la pertinence est toujours au rendez-vous. Les chansons sont jouées pied au plancher, les chœurs qui apparaissent en contrepoint du chant principal font toujours mouche (« I have no Fun », « The Desert » ; « I’m not asleep »…). Si, au niveau de l’évolution, il faut noter l’apparition de morceaux dépassant les quatre minutes (« Out for the sun » et « Double Vision »), sur lesquels les solos de guitare se font de plus en plus fréquents et recherchés, sans nuire pour autant à l’aspect ‘immédiat’ des chansons, mais au contraire en leur apportant un intérêt supplémentaire, comme en témoigne le plus lancinant le morceau final « Before I start to cry », ou le clin d’œil au Velvet Underground paraît évident. Les Vivian Girls semblent se bonifier, et leurs morceaux s’étoffent. 

Le groupe aligne sans faiblir des pistes implacables… Le début d’album est parfait, et l’ensemble du disque regorge de moments inattendus et réjouissants : ainsi, le solo de guitare de « Can’t get over you », joyeusement foutraque, la basse bondissante et dynamique qui emmène « When I’m Gone », et le riff d’intro de « Double Vision ». Avec ce deuxième disque, les Vivian Girls consolident dans le rock US contemporain la place de choix que leur premier album leur avait donnée. A l’image de celles de Vivian Girls, les chansons d’Everything goes wrong possèdent une immédiateté remarquable, et leur qualité remarquable apparaît sous un aspect inévitable : la brièveté des morceaux et la base rythmique monolithique et obsédante y sont pour beaucoup, et permettent au groupe de réussir un deuxième disque de haute facture.

 

 

Liste des chansons : 

  1. Walking Alone At Night  *
  2. I Have No Fun  *
  3. Can’t Get Over You  *
  4. The Desert
  5. Tension  *
  6. Survival
  7. The End  *
  8. When I’m Gone  *
  9. Out For The Sun  *
  10. I’m Not Asleep
  11. Double Vision
  12. You’re My Guy  *
  13. Before I Start To Cry  *

Le groupe sur MySpace : www.myspace.com/viviangirlsnyc

 

Vidéo :

« When I’m Gone »

 

Rémi

Rédacteur amiral, plombier polonais, dépoussiéreur d'étagères, objectivité totale.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire