HARLEM – Hippies Mélodies

(Matador 2010)

Deuxième album du groupe après l’excellent Free Drugs 😉 paru en 2008, Hippies marque une étape importante pour les texans d’Harlem. Signé sur Matador – label de Jay Reatard, Pavement, The Fall – depuis 2009, le trio d’Austin était attendu au tournant : ont-ils les épaules assez solides pour imposer leur rock garage minimaliste dans un des labels majeurs de la scène indépendante ? Sont-ils capables de garder cette fraicheur qui fait leur charme ?

En seize morceaux inspirés, Hippies démontre que nul n’était besoin de s’inquiéter. En fait, on s’en veut presque d’avoir douté un moment, car c’est un des albums qui a le plus tourné sur notre platine en 2010, un chef d’œuvre de rock garage lo-fi gavé de mélodies immédiates et de refrains inspirés. Pourquoi un tel engouement ? Parce que Harlem ne trichent pas. Leur formule, simple, est immuable : un trio batterie/basse/guitare qui s’appuie sur des rythmiques surf, des lignes de basse tournoyantes et un guitariste minimaliste qui se contente pour l’essentiel de ne jouer que les accords des chansons. Aucun charisme, aucune voix, mais un sens mélodique hors du commun.

Hippies est un véritable déferlement de chansons mieux écrites les unes que les autres : la bluette « Someday Soon, avec son texte ironique et son irrésistible refrain, le surf 50s déglingué de « Number One », « Spray Paint » et sa ligne de basse gagnante, la pop indé délicate de « Cloud Pleaser »… L’album est long de 16 morceaux mais aucun d’entre eux n’est à jeter. Au milieu de ce festival de tubes garage, un morceau frappe par sa perfection, « Gay Human Bones ». Titre idiot, riff gagnant à la « Where’s My Mind », et mélodie fantastique : on s’étonne à siffloter fréquemment le refrain nonsensique de ce morceau à tout moment de la journée. « My basketball team’s name is Gay Human Bones, we win most of the games that we play at home, on a rarement entendu morceau aussi con et accrocheur. Génial.

 

 

Tracklisting : 

  1. Someday Soon *
  2. Friendly Ghost * 
  3. Spray Paint *
  4. Number One
  5. Be Your Baby
  6. Gay Human Bones *
  7. Torture Me
  8. Cloud Pleaser *
  9. Faces *
  10. Tila and I *
  11. Three Legged Dog
  12. Prairie My Heart
  13. Scare You
  14. Stripper Sunset
  15. Pissed *
  16. Poolside *

Harlem sur Myspace : www.myspace.com/harlemduh

 

Vidéos :

« Gay Human Bones »

 
« Friendy Ghost »
 

 

Vinyle :

Harlem - Hippies

Eric

Rédacteur en chef, webmonstre, tête de veau, suiveur de modes, mauvaise foi.

7 Comments

  1. bien résumé! des mélodies, voilà le mettre mot de ce disque, et tout commence par là, au final,

    l’immédiateté et la beauté d’une mélodie…

  2. bien résumé! des mélodies, voilà le mettre mot de ce disque, et tout commence par là, au final,

    l’immédiateté et la beauté d’une mélodie…

Laisser un commentaire