Isobel CAMPBELL & Mark LANEGAN – Keep Me In Mind Sweetheart Un cadeau, en passant...

(V2 ; 2008)

Quelques mois après la parution de leur de deuxième album commun, Isobel Campbell et Mark Lanegan sortent cet EP de six titres – (en vinyle 10 pouces, ce qui est toujours classe) dont la chanson titre figurait déjà sur Sunday At Devil Dirt. Cette chanson, logiquement placée en début de disque, place l’auditeur habitué en terrain connu, et introduit les autres dans l’univers qui voit évoluer ce duo depuis maintenant deux ans. En effet, le disque résume en quelques excellents morceaux les rôles choisis par les artistes : Campbell volontairement  en douceur fragile, volontairement en retrait, et Lanegan en monolithe fataliste, toujours en proie à ses démons… « If it’s part of God’s plan, then you’ll find where I am; please keep me in mind, sweetheart »

Les arrangements sont toujours soignés, l’orchestration assez variée : piano, violon, violoncelle, guitares (acoustique ou électrique), et les balades sauront convaincre celles et ceux qui avaient apprécié les deux premiers disques… Il faut reconnaître que cette nouvelle collaboration est une réussite ; la seule possibilité de ne pas être touché par le timbre de voix rugueux de Lanegan, ni troublé par les chœurs éthérés de Campbell, il faut être plus insensible qu’un huissier au travail.

Le disque est partagé par un morceau instrumental où le violon répond à la contrebasse, et sur lequel les deux instruments semblent faire écho au duo de chanteurs. Campbell chante seul la dernière chanson, avec une élégance et une facilité déconcertantes… On s’attache à cet EP comme on revient aux chansons précédentes de ce duo, avec un plaisir non dissimulé, et le sentiment réconfortant de retrouver des proches.

 

 

Liste des chansons :

  1. Keep me in mind sweetheart *
  2. Fight fire with fire *
  3. Asleep in a sixpence
  4. Violin Tango
  5. Rambling rose, clinging vine
  6. Hang on *

 

 

Vidéo :

« Keep me in mind sweetheart », live à la télévision anglaise.

Eric

Rédacteur en chef, webmonstre, tête de veau, suiveur de modes, mauvaise foi.

4 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.