Rock’n’roll et mauvaise foi

par Eric
[vcg_text_seperator title=”A la une” align=”left” weight=”default” css=”.vc_custom_1555674018233{margin-bottom: 5px !important;}”][vcg_blog_slider style=”style7″]

Albums

Dossiers

[vcg_blog_slider style=”style6″ posts=”822, 1343, 604,” limit=”4″ autoplay=”true” autoplay_speed=”3″]
[vcg_textblock line_height=”1.5″ text_shadow=”0px 2px 6px rgba(0,0,0,0.15)” el_class=”presentation”]

ROCK’N’ROLL ET MAUVAISE FOI

PlanetGong se veut une alternative au zapping culturel rencontré dans les organes de presse dite “spécialisée”. Vous ne trouverez pas ici de critiques expédiées en un paragraphe par manque de place, d’articles sponsorisés, de top 10 putassiers ou de copier-coller de dossier de presse. Analysons les choses en profondeur et discutons…

De ce site sont honnies les poses rock puériles (genre : “Radiohead c’est pas ma tasse de bière”), les expressions emphatiques qui puent des pieds (“Motorhead ça dépote à mort”), les comparaisons pourries (“un riff atomique”, “un jeu de guitare venu des tréfonds de l’enfer”) et l’agressivité gratuite (“U2 c’est nul à chier”), même si c’est vrai.

PlanetGong milite pour le retour du vinyle (mission accomplie), de la pipe, de la suze, du picon, des espadrilles, des rouflaquettes, du zan, pour l’introduction de Gong au Rock’n’roll Hall Of Fame et la béatification de Captain Beefheart.

L’ équipe

[/vcg_textblock]